EKB6-08 : Force et Honneur

Deuxième épisode du Cycle des Préceptes d’Azor’alq (APL 4-12)
dimanche 6 décembre 2009
par  armenfrast
popularité : 36%

Les guerres s’abattent d’abord sur les faibles et les innocents. Trouverez-vous assez de force dans votre cœur pour repousser les assauts des forces du mal ?

BACKGROUND

Les temps sont sombres en Ekbir. La flotte et l’armée sont
parties combattre les Ataphades dans les îles et les
brigands de l’Udgru, menés par le terrible Chevalier Noir
– dont on dit qu’il serait un ancien Faris corrompu par le
Mal – se font de plus en plus téméraires, semant mort et
désolation autour de la forêt.

Les nuages noirs du désespoir s’accumulent dans le ciel et
les malheureux habitants des campagnes prient pour
qu’un héros leur apporte la lumière.

Heureusement pour eux, le Bannisseur des Ténèbres
(Azor’alq) a entendu leur appel et a choisi de bénir – à son
insu – le jeune Faruk.

Faruk est le fils de Ysmine, une jeune paysanne de
Talbeyir, et de Mamuk, un Faris d’Azor’alq. Mamuk et
Ysmine ont eu une amourette lorsqu’ils étaient
adolescents. Mamuk rêvait de devenir Faris et, par
chance, un de ces nobles chevaliers s’arrêta un soir à
Talbeyir, il y a 17 ans de cela. La fougue et la
détermination de Mamuk impressionnèrent fort le vieux
Faris qui décida de le prendre sous son aile et de le former
au métier des armes. La séparation entre Mamuk et
Ysmine fut douloureuse et leur dernière nuit passionnée
et pleine de promesses, car elle engendra un enfant :
Faruk.

Ysmine, ne voulant pas que Mamuk renonce à ses rêves
pour elle, ne lui dit pas qu’elle portait un enfant de lui. Ce
secret ne fut pas long à porter car Mamuk périt lors de sa
première mission, lorsqu’il essayait de défendre Castel
Ashir des hordes maléfiques.

Ysmine éleva son enfant seul à Talbeyir et quitta son
village natal en 593 CY après un hiver difficile où un raid
orque leur vola leurs récoltes. Elle alla s’installer avec son
fils en tant que couturière dans le petit village de Messia,
plus éloigné de la forêt de l’Udgru que Talbeyir.

Faruk est un grand (6’5’’) et beau (charisme 18) jeune
homme de seize ans, à la peau plus foncée que la
moyenne. Il est apprenti forgeron, toujours souriant et
toujours prêt à aider la communauté. Sa mère lui a dit que
son père était parti pour devenir Faris et qu’il était mort
au combat. Il aimerait quitter le village et aller marcher
sur les traces de son père, mais il a peur que le chagrin de
son départ n’ait raison de la santé fragile de sa pauvre
mère. Ce qu’il ignore, c’est qu’il est béni par Azor’alq lui même
qui a voulu récompenser Ysmine et Mamuk de la
pureté de leur amour et de leur volonté de ne pas mettre
leur ego en travers du Bien, malgré les sacrifices que cela
leur a coûtés.

Événements récents :

Le Chevalier Noir a mis en place une politique de terre
brûlée afin de nuire au Califat en l’absence de l’Askar. Il
attaque et rase tous les villages situés en bordure de la
forêt de l’Udgru pour atteindre quatre objectifs :

- Provoquer la panique dans le Califat ;
- Empêcher l’arrivée de matières premières dans
les grandes villes ;
- Récupérer des esclaves (monnaie d’échange
pratique) et des matières premières ;
- Fédérer ses troupes d’humanoïdes et de géants
qui sinon finissent par se taper dessus.

Pour cela il a mandaté son nouvel allié, Neb Sorg, le mage
noir qui en profite pour tester ses pouvoirs et les
créatures qu’il invoque.

Dans le module précédent Une lumière dans la nuit, Neb
Sorg a rasé les villages de Messia et Zardag, laissant
involontairement comme seul survivant Faruk, protégé
d’Azor’alq (voir le module régional EKB6-04 Une lumière
dans la nuit
).

La prochaine cible du mage maléfique est le village de
Tedjen qui n’a pas été attaqué depuis trois ans et qui vient
de faire le plein de vivres et de bois pour l’hiver qui
s’annonce. Il a confié l’attaque à son nouvel allié Ektor
Rax, chevalier d’Hextor. Malheureusement pour lui, et
heureusement pour le village, un jeune askar prometteur
du nom de Faruk a été détaché ici pour superviser les
défenses du village. Et puis les PJ viennent de s’y installer
pour la nuit qui s’annonce longue…

RESUME

Introduction : Les PJ arrivent au village de Tedjen.

Rencontre 1 : Les PJ se renseignent, retrouvent (ou
rencontrent) Faruk et se préparent à aller se coucher.

Rencontre 2 : La nuit venant de tomber, les hobgobelins
attaquent.

Rencontre 3 : Les PJ préparent la défense du village.

Rencontre 4 : Les gobelours attaquent sournoisement
afin de liquider les PJ.

Rencontre 5 : Siège du village et guerre psychologique.
Une heure avant l’aube Ektor Rax propose de régler cela
de manière honorable.

Rencontre 6 : Si les PJ refusent, Ektor Rax décide de
raser le village. Les PJ combattent une monstruosité de
Neb Sorg.

Rencontre 7 : Si les PJ acceptent, ils désignent un
champion qui combattra Ektor Rax au cours d’un duel
honorable.

Conclusion : Les faris de la Confrérie du Lion arrivent
telle la cavalerie après les évènements.

Chronologie
Rencontre 1 : de 18h à 23h.
Rencontre 2 : de 23h à minuit.
Rencontre 3 : de minuit à 3h.
Rencontre 4 : de 3h à 4h.
Rencontre 5 : de 4h à 7h.
Rencontre 6 ou 7 : de 7h à 8h.

Cette aventure est taillée pour des aventuriers braves,
sans peur et sans reproches, pas pour des mercenaires
sans foi ni loi. Essayez de bien insister sur ce fait au
travers de l’interprétation de Faruk.

La trame du scénario est une sorte de Fort Alamo / Sept
Mercenaires / Sept Samouraï où les PJ se retrouvent
coincés dans un village assiégé par les troupes du
chevalier noir.

Le dilemme est le suivant :

- Si les PJ fuient, le village est attaqué, mais le
village ne peut être évacué (cibles faciles, nuit,
froid, noir, tout abandonner…) ;
- Si les PJ attaquent le camp des bandits, le village
est sans défense. Si les bandits n’attaquent pas,
ils doivent avoir une raison, mais laquelle ?
- Si les PJ n’attaquent pas, que va-t-il se passer ?
attente de la cavalerie ? se préparer à donner sa
vie ? Négocier ? Mais quoi ? Qu’y a-t-il à
négocier quand l’adversaire peut tout prendre de
force ?

L’idée du scénario est la suivante :

1. les PJ arrivent dans un charmant petit village.
2. les PJ défendent le village.
3. les PJ préparent le village à une nouvelle
attaque, aident les blessés, vont chercher des
renforts.
4. les PJ sont attaqués par des assassins.
5. les PJ attendent le matin et acceptent le duel,
solution la moins dommageable pour le village
en cas de victoire.
6. un PJ effectue le duel honorable.
7. le village est sauvé, les PJ sont des héros.

Comme les PJ sont imprévisibles, d’autres solutions sont
proposées, mais il est vivement conseillé de suivre cette
trame en faisant intervenir les PNJ (Faruk, Aktar,
Adebayor,…) afin qu’ils donnent leur avis (on attend, il
est suicidaire d’attaquer le camp, les renforts vont arriver,
s’ils n’attaquent pas ils doivent avoir une raison, …)

Pour tout ça, il est vivement conseillé au DM de bien
préparer le scénario, afin qu’il ait une bonne idée des
options qui lui sont proposées afin qu’il puisse improviser
pour répondre à la demande des joueurs, et revenir à la
trame rapidement, sans que les joueurs aient l’impression
d’un scénario linéaire ou bloqué.


Documents joints

Force et Honneur (EKB6-08)
Deuxième épisode du Cycle des Préceptes d’Azor’alq (APL 4-12)

Commentaires

Brèves

La Guerre de la 73e Sourate

samedi 8 octobre 2011

J’ai enfin pris mon courage à deux mains et j’ai scanné le scénario tiré de Backstab n°34 : La Guerre de la 73e Sourate, qui vient prendre sa place dans les scénarios Living Greyhawk Ekbir de l’année CY 591.

EKB-7-03 Dans le Griffes du Tigre

lundi 26 septembre 2011

Après deux ans, et au hasard d’un mail avec un collectionneur Australien, j’ai mis la main sur le scénario EKB-7-03 Dans le Griffes du Tigre.

Le Choc des Titans

mercredi 9 décembre 2009

Vous pouvez lire la description de cette bataille épique dans l’article EKB7-02S - Le Choc des Titans

EKB6-08 Force et Honneur

samedi 5 décembre 2009

Le mystère est levé - le module Force et Honneur porte le numéro EKB6-08. Le EKB6-07 étant en fait la 2e partie du module EKB6-06 Infestation.

Archives de la Triade

jeudi 3 décembre 2009

Gaël Richard m’a proposé de m’envoyer certaines de ses archives, on peut espérer découvrir des précisions passionnantes.

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 22 janvier 2017

Publication

174 Articles
Aucun album photo
21 Brèves
13 Sites Web
2 Auteurs

Visites

56 aujourd’hui
36 hier
74492 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés