Evènements de AC 585 à AC 591

Greyhawk - Player’s Guide
vendredi 23 octobre 2009
par  armenfrast
popularité : 71%

Sept années se sont écoulées depuis la signature du Pacte de Greyhawk. Le Monde de Greyhawk a beaucoup changé, des nations vacillent et des dirigeants complotent. Des royaumes entiers ont "disparu" ; d’autres se sont écroulés ; d’autres enfin se sont renforcés, devenant les nouvelles forces du Flanaesse.

Le Retour des Huit

Durant l’année 585 AC, le Cercle des Huit est revenu à son effectif complet. Cette nouvelle a rendu l’espoir à de nombreux habitants du Flanaesse, ainsi que la nouvelle que l’un des membres assassiné des Huit, l’Archimage Tenser, avait été ressuscité. Cependant, Tenser a quitté les Huit et maintenant il suit sa propre voie pour protéger le Flanaesse.

La Fuite des Fiélons

Au mois de froidure 586 AC, nombre des démons de Flanaesse furent
bannis par Hazen, grand chanoine de Véluna (un prêtre de Rao), l’archimage Bigby et d’autres encore. Pour ce faire, ils utilisèrent une relique connue sous le nom de Crosse de Rao, récupérée quelques années auparavant dans un demi-plan où elle avait été perdue. Cette fuite des démons décima l’armée de Ïuz, donnant du même coup à la Furyondie l’occasion de contre-attaquer.
Quelques fiélons mieux protégés que les autres réussirent à échapper au bannissement. Ils sévissent toujours en Flannesse.

La Grande Croisade du Nord

Lors du mois de plantain 586 AC, le royaume de Furyondie
découvrit que Iuz s’apprêtait à l’attaquer à l’aide d’une armée de morts-vivants. Faisant fi du Pacte
de Faucongris, le roi Belvor et ses nobles lancèrent une croisade visant à reconquérir les territoires
qui étaient passés entre les mains du demi-dieu. Fin 588 AC, l’objectif était atteint, mais le roi
déclara une guerre totale et permanente à Iuz. La croisade permit également de reprendre une partie de la Pavoisie.

Chaos au Nord

Les revers subis en Furyondie n’ont guère affecté l’empire de Iuz mais, au fil
des mois, de nouvelles contre-attaques se déclarèrent en d’autres points de ses frontières. En 587
AC, les Nomades du Loup menèrent même un raid audacieux au cœur de l’empire. En 588 AC,
luz perdit l’emprise magique qu’il détenait sur Sevvord Barberousse, maître du fief de Roque-poigne ; ce dernier ordonna aussitôt à son armée de se replier du duché de Taine alors qu’il réorganisait son pays, rebaptisé Roquefief, pour mieux se prémunir contre les menaces extérieures. Dans
le même temps, Iuz perd peu à peu le contrôle de la Brigandie. Le duché de Taine est déchiré par une guerre incessante, envahi qu’il est par les armées de Roquefief, de Iuz et d’Arbonne.

Un Nouveau Grand Royaume ?

Quand le Grand Royaume disparut, il laissa derrière lui de
multiples provinces à l’avenir incertain. À l’été 586 AC, ce qui était autrefois la Province Septentrionale prit le nom de Grand Royaume d’AErdie Septentrionale, tandis que son dirigeant, Grenell 1er, s’autoproclamait roi suprême. Depuis, le "nouveau" (ou "petit", pour ses détracteurs) Grand Royaume stabilise ses frontières. Le monarque a également dû mater une rébellion.

Le Sort de Rauxes

Ivid V l’Immortel, roi suprême de l’ancien Grand Royaume, s’est replié dans sa capitale, Rauxès, lors de la Grande Guerre. Dans sa démence, il a laissé son royaume se dissoudre, focalisé qu’il était sur les malheureux habitants de la ville. Au début de l’année 586 AC, un grand prêtre d’Hextor a déclaré, sans la moindre explication, qu’lvid V n’était plus roi suprême. Aussitôt, de nombreuses luttes éclatèrent, avec pour enjeu le Trône de Malachite. On prétend que Rauxès aurait été dévastée par le feu et les émeutes répétées. Ces rumeurs exceptées, on ne sait ce qu’il est advenu de la ville ou du roi suprême, même si certains rapports font état d’étranges phénomènes magiques dans les environs.

Naissance d’un Nouvel Empire

La Province Australe a, elle aussi, cherché à profiter du vide politique laissé par la disparition du Grand Royaume. Sous l’égide de l’un de ses plus grands graafs, Reydrich, elle est devenue le royaume d’Ahlissa. Reydrich a conquis la majeure partie d’Aïdye, qui était tombée entre les mains de la Fratrie Écarlate, puis il devait s’emparer d’Onouailles. Mais il a disparu avant de pouvoir mettre son plan à exécution. En réponse à l’annonce de la création du Grand Royaume d’AErdie Septentrionale, les dirigeants du pays se sont alliés avec d’autres États voisins pour donner naissance au Royaume-Uni d’Ahlissa, nommant Xavener 1er au poste de roi suprême. En 590 AC, Ahlissa, qui s’étendait vers le nord, a rencontré le Grand Royaume d’AErdie
Septentrionale, lequel tentait de se développer en direction du sud. À l’heure actuelle, la situation politique est très tendue (et même littéralement meurtrière) dans le Royaume-Uni d’Ahlissa.

Le Reste du Grand Royaume

Si certaines provinces de l’ancien Grand Royaume se sont alliées avec l’une ou l’autre des deux forces en présence dans la région (volontairement ou non),
d’autres restent indépendantes à ce jour. Le comté de Solandie a ainsi déclaré en 589 AC qu’il devenait un royaume à part entière. Même si Xavener les a invitées à se joindre à lui, les cités de la côte du Solnor s’accrochent farouchement à leur indépendance, malgré une économie menacée par le
fait que la Fratrie Écarlate contrôle désormais totalement certaines voies maritimes. Pour sa part, la Seigneurie des Îles est toujours sous l’emprise de la Fratrie. Enfin, le Royaume des Barons des Mers n’a guère changé et les elfes de l’archipel des Tournevent ont décidé de s’isoler du reste du monde.

Le Géant blessé, Nyrond

Terriblement affaibli par la Grande Guerre, le Nyrond a, depuis, subi
de nouveaux revers. Mais, sous la direction de son nouveau roi, Lynwerd 1er, il a déblayé les anciennes terres d’Almor, qu’il s’est appropriées. En ce moment, il reconstruit ses villes et routes endommagées par la guerre.

Revers et bouleversements pour le Signe Écarlate

Au cours des années qui ont précédé le Pacte de Faucongris, la Fratrie Écarlate s’est concentrée sur deux modes de conquête : l’affaiblissement des nations par la traîtrise, le sabotage et l’assassinat, et le contrôle des voies maritimes. Une fois le Pacte réfuté par Véluna et la Furyondie en 586 AC, d’autres pays ont fait de même et se sont employés à reprendre ou à envahir les territoires qui les intéressaient. Peu de temps après, la Fratrie Écarlate a perdu le contrôle d’Aïdye, qui passa sous le contrôle du Royaume-Uni d’Ahlissa. La Fratrie contrôle encore une partie d’Onouailles et du fief des Princes des Mers,
mais au prix de terribles efforts.

Victoires dans la Vallées du Sheldomar

En 588 AC, le Stérich a été totalement libéré de l’emprise des humanoïdes qui l’avaient envahi. Le combat pour la reconquête du Geoff se poursuit toujours. Célène reste officiellement neutre, tandis que personne ne sait encore quoi que ce soit de la Vallée du Mage. Depuis l’as-sassinat de son beygraaf, Ket s’est largement retiré de Bissel, même si la frontière méridionale de Ket inclut désormais Sombrépine.

Nous sommes désormais en l’an 591 AC

Même si Flannesse connaît encore de nombreuses batailles et luttes intestines, la situation s’est arrangée par rapport à ce qu’elle était voici
quelques années seulement. Nations et individus combattent toujours des menaces anciennes ou nouvelles pour obtenir ou conserver leur
liberté, mais certains peuvent maintenant tourner leur attention en dehors de leurs frontières, et parfois même au-delà de celles de Flannesse.
La reconstruction passera forcément par l’instauration de nouvelles voies commerciales et la découverte de nouvelles ressources. Nous vivons une époque où la curiosité le dispute à l’esprit d’exploration.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 22 janvier 2017

Publication

174 Articles
Aucun album photo
21 Brèves
13 Sites Web
2 Auteurs

Visites

1 aujourd’hui
58 hier
74495 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté