[Discorde] Cette fois c’est la Guerre !

dimanche 6 décembre 2009
par  armenfrast
popularité : 19%

DERNIÈRES NOUVELLES D’EKBIR

L’ARMÉE DES HÉRÉTIQUES SE DIRIGE VERS LE CALIFAT

Le Grand Mufti des Yatils a lancé un appel à la guerre sainte contre Ekbir.

Toute l’armée de Ket augmentée de la moitié de la population adulte de Ket a pris la route d’Ekbir à travers Tusmit. Cette horde de fanatiques progresse lentement. Elle se trouve actuellement sur le territoire de Tusmit.

L’aveuglement religieux des Kétites est tel qu’ils n’ont pas hésité à abandonner leur pays et à le laisser vulnérable à une invasion de l’armée de Bissel. C’est exactement ce qui s’est produit. Bissel a conquis et détruit toutes les villes de Ket hormis une seule où s’est réfugié le Beygraf de Ket qui a refusé de suivre l’appel du Grand Mufti.

LA POSITION DE TUSMIT

Le Pasha semble décidé à rester neutre dans le conflit entre la Foi exaltée et la Foi véritable. On murmure à la cour du Pasha que celui-ci a prédit une défaite complète de l’armée de la Foi véritable et que s’allier avec celle-ci entraînerait l’invasion puis l’annexion de Tusmit par Ekbir.

De plus, le souvenir de la guerre avec Ket est encore assez vif et le ressentiment des Tusmans envers les Kétites est bien présent.

En revanche, les seigneurs du nord de Tusmit ainsi que les rebelles pourraient se joindre à l’armée de la Foi véritable. Ce qui est sûr, c’est que le clergé d’Azor’alq de Tusmit, qui a été banni de toutes les provinces de Tusmit, mises à part celles de la Blashikmund du nord, a rejoint les rangs des armées de la Foi véritable.

LA POSITION DE ZEIF

Le Sultan a réuni un conseil pour décider de la politique à suivre dans la guerre à venir entre la Foi véritable et la Foi exaltée. Parmi les conseillers, trois ont préconisé de se ranger du côté de la Foi exaltée, aucun n’a émis l’avis de soutenir la Foi véritable et les autres ont conseillé la neutralité. Le Sultan a suivi leur conseil et reste neutre pour le moment.

EKBIR EN ARMES !

Pour s’opposer à la horde des hérétiques, le Calife a dû rappeler toute la flotte de guerre qui combattait les Ataphades. Ainsi, la récente victoire ne pourra pas être exploitée. Voilà déjà une première victoire du Mal causée par l’attitude intransigeante des hérétiques de Ket. De plus, la reconquête de Murenshi est reportée sine die.

L’armée s’est rassemblée dans la ville sainte d’Ekbir. Une forte armée, dont le commandement a été confié à l’amir de cent Soliman Yundilla, se portera très bientôt à la frontière Tusmane, sur la rivière Blashikmund, pour repousser l’ennemi. Le reste des forces armées défendra la Ville sainte. Le Calife a lancé un appel à la guerre sainte pour défendre les Saintes Reliques et les Lieux saints. Toutes les troupes du Califat et les hommes libres sont tenus de répondre à cet appel.

Des mercenaires ont été embauchés, notamment des Paynims.

L’armée ainsi levée est la plus forte et la plus nombreuse qu’on ait vu depuis longtemps.

UN VENT DE FERVEUR SOUFFLE SUR EKBIR

La nouvelle du retour des Saintes Reliques a fait souffler un vent de ferveur religieuse sur tout le Califat et au-delà. Des dizaines de milliers de pélerins affluent vers la ville sainte d’Ekbir pour se recueillir devant la Coupe et le Talisman et le tombeau du Grand Prêtre. Des incidents se sont produits à l’intérieur de l’Enceinte sacrée ; en effet, la nouvelle de la guerre déclarée par le Grand Mufti et Ket contre Ekbir dans le but de se saisir des Reliques a déchaîné une grande colère des fidèles de la Foi exaltée. Ceux-ci ont voulu massacrer en représailles les quelques pélerins présents de la Foi véritable. Seule l’intervention des faris du Temple a évité que le sang ne coule dans les Lieux saints. Désormais, les pèlerins de la Foi véritable sont sous la protection des faris d’Ekbir.

MESURES DÉFENSIVES

Le Grand Vizir Haoktyar Yundilla a ordonné l’évacuation et la destruction des caravansérails hors les murs afin qu’ils ne puissent servir à un éventuel assiégeant. De plus, de grands travaux de terrassement sont entrepris pour renforcer les défenses de la cité. Profitant de l’abondante main-d’oeuvre des fidèles venus par dizaines de milliers, un grand fossé est creusé le long de la muraille de la ville d’Ekbir côté terre. Il reliera le port de pêche et celui de commerce et sera rempli par la mer. Ainsi, Ekbir sera complètement entouré d’eau. Si, par malheur, les Kétites arrivaient jusqu’à Ekbir, ils se trouveraient face à l’Océan. Sans bateaux, leur tâche sera plus compliquée. Les mages du Zashassar aident les ouvriers pour accélérer les travaux.

APPEL AU CLERGÉ D’AZOR’ALQ

Sa Sublime Magnificence le Calife Xargun a appelé les représentants du culte d’Azor’alq d’Ekbir à soutenir les armées de la Foi exaltée contre celles de la Foi véritable. Ces dernières, a-t-il déclaré, ont pris le risque de faire couler le sang des Bakluniens et de nous affaiblir tous dans notre lutte contre le Mal. Les Kétites ont refusé toute négociation et, par leur attitude extrémiste et intransigeante, ils font le jeu des Ataphades et du Cambion. La victoire du Bien contre le Mal passe par une victoire de la Foi exaltée afin que les forces d’Ekbir puissent s’opposer à l’offensive majeure que les forces du Mal vont bientôt lancer contre les pays bakluniens.

Aussi une réunion entre les représentants de la Foi exaltée et ceux du clergé d’Azor’alq d’Ekbir a été organisée. Elle aura lieu dans le ribat des Faris hospitaliers sur le Maidan Al’Akbar. Parmi les personnalités désignées pour représenter la Foi exaltée se trouvent Moshin Al’Hasan Khajahal, Hakim Sharazim, Ismail Shah Sharazim, Mal’adriel, Soliman Yundilla, Alqor Sharazim, Liam Al Melkhan et le Grand Vizir Haoktyar Yundilla. Parmi les personnalités invitées du culte d’Azor’alq on compte notamment Amkat Em Effa, Azrel Al-Balam et Talish Al’alq. Ces derniers sont invités à faire connaître publiquement (lire : sur la liste de discussion) leur position sur cette guerre. Il leur est aussi demandé d’intervenir auprès de leurs coreligionnaires tusmans pour que ceux-ci quittent les armées de Ket et ne combattent pas Ekbir, ceci dans l’intérêt supérieur du Bien dans la Flanesse. Les représentants de la Foi exaltée pourront leur répondre (aussi publiquement sur la liste) et s’adresser à eux.

LE RETOUR DE FRAGOROX LE DESTRUCTEUR

Le terrible dragon, après avoir participé à la terrible bataille dans le ciel, a regagné son ancien antre de Murenshi et en a repris possession.

Très vite remis de ses blessures, et bénéficiant du soutien complet et inconditionnel de la Secte qui le vénère, Fragorox a pris le contrôle de toute l’île de Murenshi. Les Ataphades présents sur l’île ont été soit exterminés (et dévorés), soit chassés, soit contraints de prêter allégeance au terrifiant dragon. Hélas, Murenshi ne pourra pas être reconquis dans l’immédiat ! L’attaque de Ket a contraint Ekbir à redéployer ses armées sur la ville sainte et la frontière tusmane pour repousser l’envahisseur. Le Mal est à nos portes ! Qu’Al’Akbar nous protège !

DES NOUVELLES DU DEZBAT

Un vent mauvais souffle sur le Dezbat. Les rares faris de la Coupe et du Talisman présents dans leur ribat parlent de maléfices perpétrés à l’intérieur des terres, dans le secret des landes hantés. Les espions ataphades se font plus nombreux et plus hardis. Des créatures maléfiques sont de plus en plus souvent rencontrées dans la province. Les faris pensent qu’il se trame de sombres complots dont ils ignorent encore la nature. Des agents du Calife auraient disparus récemment en mission de renseignement.

Par ailleurs, la reconstruction du château des Hautes-Eaux à Balab sur ordre d’Urik Ashir est presque terminée. Cette forteresse, très proche de la Cité sainte, abrite une garnison de cavaliers-tonnerre.

DANS LE NORD

On craint une attaque des Nomades-Tigres. Les mesures de sécurité sont renforcées. Certains villages du Nord ont été évacués par précaution.

Les Dwurs des collines ont signalé des rassemblements de cavaliers au nord des collines Yéchas.

UN AMBASSADEUR D’EKBIR À BISSEL

L’armée de Bissel ayant attaqué et conquis Ket, qui de son côté à déclaré la guerre à Ekbir, on envisage un rapprochement Ekbir-Bissel. Les premiers contacts ont rencontré un accueil favorable de Bissel. Aussi le Calife souhaiterait envoyer un ambassadeur attitré à Bissel pour négocier une alliance. Ayant appris les exploits accomplis par Elianis Dorsindel, notamment sur le territoire d’Ekbir à l’occasion des combats contre les vénérateurs du Sombre Dieu au moment de la tempête du millénaire, et sachant qu’Elianis Dorsindel a une très grande réputation à Bissel et qu’il y a acquis le prestigieux titre de "Protecteur du Royaume de Bissel", Sa Sublime Magnificence, le Calife d’Ekbir, a proposé officiellement à Elianis Dorsindel d’être son ambassadeur à Bissel pour y négocier une alliance en vue de faire échec aux projets insensés des hérétiques de la soi-disante Foi véritable. On ignore encore la réponse d’Elianis Dorsindel (qui est gracieusement invité à la faire connaître sur cette liste). Les représentants de la Foi exaltée Moshin Al’Hasan Khajahal, Hakim Sharazim, Ismail Shah Sharazim, Mal’adriel, Soliman Yundilla, Alqor Sharazim, Liam Al Melkhan et le Grand Vizir Haoktyar Yundilla, sont à sa disposition pour tout complément d’information sur cette ambassade.


Commentaires

Brèves

La Guerre de la 73e Sourate

samedi 8 octobre 2011

J’ai enfin pris mon courage à deux mains et j’ai scanné le scénario tiré de Backstab n°34 : La Guerre de la 73e Sourate, qui vient prendre sa place dans les scénarios Living Greyhawk Ekbir de l’année CY 591.

EKB-7-03 Dans le Griffes du Tigre

lundi 26 septembre 2011

Après deux ans, et au hasard d’un mail avec un collectionneur Australien, j’ai mis la main sur le scénario EKB-7-03 Dans le Griffes du Tigre.

Le Choc des Titans

mercredi 9 décembre 2009

Vous pouvez lire la description de cette bataille épique dans l’article EKB7-02S - Le Choc des Titans

EKB6-08 Force et Honneur

samedi 5 décembre 2009

Le mystère est levé - le module Force et Honneur porte le numéro EKB6-08. Le EKB6-07 étant en fait la 2e partie du module EKB6-06 Infestation.

Archives de la Triade

jeudi 3 décembre 2009

Gaël Richard m’a proposé de m’envoyer certaines de ses archives, on peut espérer découvrir des précisions passionnantes.

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 22 janvier 2017

Publication

174 Articles
Aucun album photo
21 Brèves
13 Sites Web
2 Auteurs

Visites

41 aujourd’hui
55 hier
77006 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté